Accueil » Installer MariaDB sur Debian 11

Installer MariaDB sur Debian 11

Mariadb est Système de Gestion de Base de Données (SGBD) communautaire de Mysql. Dans cette procédure, nous allons voir comment installer MariaDB sur une machine Debian 11.

Installer MariaDB sur Debian 11 - Logo Mariadb

Prérequis pour installer MariaDB sur Debian 11 :

Installer MariaDB sur Debian 11:

Avant de commencer l’installation de Mariadb sur notre machine Debian, nous allons d’abord mettre à jour la liste des paquets de notre machine.

sudo apt update

Puis ensuite nous allons installer les paquets serveurs et clients de Mariadb :

sudo apt install mariadb-server mariadb-client -y

Ensuite nous allons activer le service mariadb et le démarer

sudo systemctl enable mariadb
sudo systemctl start mariadb

Puis nous vérifions que le service est bien démarrer et actif :

 sudo systemctl status mariadb
Installer MariaDB sur Debian 11 - Status du service MariaDB

Une fois que ces étapes sont réalisées, nous pouvons configurer Mariadb.

mysql_secure_installation

Enter current password for root (enter for none): 
Change the root password? [Y/n] Y
New password:  votre_mdp
Re-enter new password: votre_mdp
Remove anonymous users? [Y/n] Y
Disallow root login remotely? [Y/n] Y
Remove test database and access to it? [Y/n] Y
Reload privilege tables now? [Y/n] Y

Après avoir remplis le questionnaire nous pouvons nous connecter au SGBD à l’aide de l’utilisateur root et du mot de passe choisis précédemment.

mariadb -u root -p

Ensuite votre mot de passe vous sera demander puis vous allez avoir la possibilité d’exécuter vos requêtes SQL.
La première chose à faire est de créer un autre utilisateur qui aura moins de permissions que l’utilisateur root.

CREATE USER 'utilisateur'@'localhost' IDENTIFIED BY 'mot_de_passe_utilisateur';

« utilisateur » est le nom d’utilisateur
« mot_de_passe_utilisateur » est le mot de passe de l’utilisateur

Ensuite il faudra attribuer des permissions à votre utilisateur à l’aide de la requête GRANT (exemple à adapter en fonction de vos besoins) :

GRANT ALL PRIVILEGES ON *.* to 'utilisateur'@'localhost';

Enfin on applique les privilèges :

FLUSH PRIVILEGES;

Et enfin on peut quitter la console mariadb :

EXIT;

Conseils :

Le choix des permissions est important pour la sécurité de votre base de données et de vos applications qui utilisent cette base de données.

Vous pouvez également utiliser un système d’authentification par certificats si la machine qui contient votre application n’est pas sur la même machine que le serveur de base de données.

Utilisez un Firewall (comme UFW) pour limiter les accès à votre serveur de base de données.

Si vous obtenez des erreurs lors de l’exécutions des requêtes vérifiez bien que vous avez mis un « ; » à la fin de la requête.

Sources :

https://mariadb.org/documentation/

Susceptible de vous intéresser :